Etes-vous prêts à entrer dans une communauté mystérieuse et à découvrir une dimension aussi étrange que dangereuse?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première partie [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre D. Flowright

Ambre D. Flowright


Féminin

Race : Métamorphe

Pouvoir(s) : - Peut créer des bourrasques, des rafales de vent.

- Peut faire apparaître deux ailes blanches dans son dos.

Métier : Etudiante

Chambre : Chambre n°100

Nombre de Messages : 2812

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeSam 11 Aoû - 0:07

Première partie

C'est la fin du premier semestre, et les examens sont presque finis. En fait, il n'en reste qu'un, sensé tester en in situ les élèves. Les habitants de l'île avaient pu, eux aussi, s'inscrire, pour leur plaisir et pour se mettre à l'épreuve. Ils sont d'ailleurs plutôt nombreux à l'avoir fait, même si certains avaient précisé à l'administration qu'ils n'arriveraient que plus tard : si les étudiants sont presque en vacances, les autres travaillent encore et n'ont pas tout l'après-midi à consacrer à ça. Ils voient surtout ça comme un jeu, un amusement original, et convivial (puisqu'en groupe), et comme une immense activité sur une île généralement calme.
Ils sont tous sur la plage centrale de l'île, là où un professeur doit venir placarder la teneur de la première épreuve. Il est sensé arrivé à 14h, et dès qu'il l'aura fait, ce sera partit ! Le début sera officiellement lancé, et tous pourront se ruer... où ? Personne ne le sait. Personne ne sait rien, en fait.
Il règne comme un esprit de compétition amicale : la fiche d'inscription parlait de 'rapidité', et beaucoup veulent justement être dans les premiers. Mais, c'est surtout pour les élèves un examen, source de stress. Personne ne savait à quoi s'attendre : combat ? Course de vitesse, d'orientation ? Chasse à quelque chose? Tournoi ?
Les élèves sont arrivés en avance, pour pouvoir commencer à l'instant même, et les habitants qui le pouvaient aussi. Tous semblent guetter l'arrivée des consignes, et l'atmosphère est fébrile : les gens tournent en rond, débattent avec animation de la teneur de l'épreuve, certains parient,... Dans le doute, certains ont prit des sacs avec divers objets, des gourdes, des cordes, pour pouvoir parer à toute éventualité.

Un professeur traverse enfin la plage, droit vers le panneau d'affichage en liège. Il a une feuille pliée, un stylo et une enveloppe dans la main. Grand, brun, bronzé, baraqué et relativement poilu, il fait très 'loup-garou'. Les élèves qui le connaissent s'empressent autour de lui, demandant des infos en priorité. Le professeur semble incorruptible, et la foule se rabat donc vers le panneau, où il punaise d'un air impassible une feuille A4 qu'il a sortit de l'enveloppe. Tous rassemblent leurs affaires, leurs sacs, se lèvent, se dépêchent. D'une voix forte et claire, il annonce aux étudiants et volontaires :
- ELEVES ! HABITANTS ! Voici la première épreuve de cet examen ! Une fois les consignes lues, vous devez signer à côté de votre nom, sur cette feuille *il montre l'autre feuille qu'il avait à la main*, et vous pouvez partir. Bon courage !
Il pose la feuille, le stylo, sur un table en retrait, et s'éloigne un peu. Il regarde avec amusement la foule se dépêcher, dans un grand brouhaha. On s'étonne, on commente, on regrette les objets emportés, on part au plus vite.
 Personne ne se serait attendu à ça, mais tous partent déjà. Ils n'ont pas envie de perdre du temps à parler entre eux, ils veulent juste gagner, ou au moins faire quelque chose de bien. La feuille dit :


    Elèves, habitants,
    La première épreuve est la suivante : aller jusqu'à l'île en face de la plage, à la nage. Un professeur vous attendra avec les consignes de l'épreuve suivant.
Les élèves seront évalués sur leur rapidité et les compétences démontrées tout au long des épreuves, les habitants recevront la récompense quant à leur rapidité (première épreuve) et leurs compétences (deuxième épreuve).
    L'organisation.

__________________________

[Bonjour,
Voici la première épreuve. Toutes mes excuses pour ce retard de 3jours par rapport à la date prévue.
- Vous devez poster les uns à la suite des autres (pas de double post).
- Votre RP s'arrête quand vous arrivez sur l'île. Même si vous jouez ensemble dans ce sujet, vous n'êtes pas obligé de tenir compte des autres.
- Comme cette épreuve est la plus courte, et que les vacances sont déjà avancées, elle sera en temps limité : elle s'arrêtera le samedi 18 Août, dans une semaine. Si vous n'avez pas eu le temps de finir, ou même d'y jouer, ce n'est pas grave (nous y avons pensé) !
Bon RP et bon event !]

_________________
Avatar by Haru.
Pour ceux qui veulent me connaître un peu, ou voir mon histoire ~


Dernière édition par Ambre D. Flowright le Jeu 29 Aoû - 3:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack

Zack


Date de naissance : 13/12/1991

Age : 27

Race : Pactisant

Humeur : changeante

Métier : Barman

Nombre de Messages : 87

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeSam 11 Aoû - 7:31

Je me suis réveillé vers 5h du matin. J'avais l'impression d'étouffer sous cette chaleur. J'ai repoussé les draps, qui avaient mystérieusement atterris sur moi pendant que je dormais (je soupçonnais bien évidemment Calcifer, qui trouvait qu'il ne faisait jamais assez chaud, d'avoir contrôlé certains de mes gestes... D'ailleurs, est-ce qu'il pouvait vraiment ressentir la chaleur ou alors il voulait juste que j'étouffe ?) et me suis levé. Jamais je n'aurais pu me rendormir sous une telle chaleur. L'air était déjà irrespirable à 5h du matin, alors je n'osais même pas imaginer l'après-midi. Le bar était fermé ce jour là, alors qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire de mon jour de repos ? Rien que de penser à la journée qui s'annonçait, ça me déprimait ! J'ai soupiré en attrapant une bouteille de coca. C'était peut être pas recommandé à cette heure là, mais j'en avais vraiment besoin. C'est là que je me suis rappelé de l'examen.
M.Hathway, le propriétaire de mon appartement, m'avait parlé de l'examen fin semestriel des étudiants, auquel même les habitants de l'île avaient le droit de participer. Il m'avait aussi dit que les habitants avaient rarement pu participer, mais à chaque fois que ça avait été le cas, tout le monde s'était amusé. Lui même avait participé à un examen, dans sa jeunesse, et il en gardait un souvenir tellement extraordinaire qu'il voulait que moi aussi, je connaisse ça. Je m'étais demandé comment un examen pouvait être extraordinaire, les miens avaient toujours été horribles ! J'avoue que cet examen ne m'avait pas trop enthousiasmé, mais comme j'appréciais beaucoup cet homme et que je lui faisais confiance, j'étais allé m'inscrire le lendemain.
Et finalement, j'avais complètement oublié l’examen... Donc il fallait que je sois sur la plage à 14h pour faire... quoi en fait ? Deux épreuves dont je ne savais absolument rien. C'est à peu près tout ce qu'on m'avait dit lors de mon inscription. Bon, je savais au moins ce que j'allais faire de mon après-midi. Il me restait donc presque neuf heures à attendre. Qu'est-ce que je pouvais détester les canicules ! "Pourtant, c'est là qu'on se sent le plus vivant. T'y connais rien, Zack !" Vivant ? Moi, j'avais plutôt l'impression d'être mort...

J'ai donc patienté pendant presque huit heures et demi dans mon appartement, je n'avais pas eu le courage de sortir et d'affronter la chaleur. Je me suis demandé si je devais prendre mon épée, que j'avais re-fabriquée mais qui ne serait jamais aussi belle que l'originale, celle que j'avais laissé dans ma chambre, avec le corps de Sarah... J'ai finalement décidé que non, je n'étais pas sûr que se balader dans la rue avec une énorme épée soit autorisé. Et puis, j'allais juste à un examen pour des étudiants, une épée n'était surement pas l'objet à emmener. Alors j'ai juste pris un vieux sac à dos troué où j'ai rangé une bouteille d'eau.
La plage était bondée. Elle grouillait d'étudiants, mais aussi d'adultes venus s'amuser. En les voyant tous aussi excités, je me suis dit que venir n'avait peut être pas été une si mauvaise idée. Le mot examen m'avait surement dérangé, mais en voyant l'ambiance de la plage, je me suis vraiment rendu compte que cet examen là n'avait rien à voir avec ceux que j'avais du passer au lycée. J'ai fini par être gagné par l'excitation générale et il me tardait de voir en quoi consistait la première épreuve.
Les consignes ont mis une éternité à arriver, une éternité pendant laquelle je ne pensais qu'à me jeter à l'eau même si je me doutais qu'avec les jours caniculaires qu'on avait eu, elle devait être chaude et donc pas rafraichissante. Alors quand les consignes sont arrivées, je me suis précipité vers elles pour arrêter de penser à aller me baigner. Les gens se bousculaient pour être les premiers à voir. C'est parfois pratique d'être trop grand, je n'ai pas eu besoin de trop me rapprocher pour voir ce qu'on attendait de nous. J'ai lu les consignes et me suis tourné vers la plage. Quelle île ? Ce tout petit truc qu'on voyait au loin ? Sans vraiment m'en rendre compte, j'ai souri. Cet examen commençait vraiment à me plaire ! Je me suis glissé dans la file des personnes qui voulaient signer. Lorsque mon tour est arrivé, je n'ai pas eu de mal à trouver mon nom dans la liste réservée aux habitants de l'île. J'ai signé et je me suis dirigé vers la plage. J'ai enlevé mon tee-shirt et l'ai mis dans mon sac, à côté de la bouteille d'eau déjà aux trois quarts vides.
J'ai pris une grande inspiration et je me suis enfin jeté à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre D. Flowright

Ambre D. Flowright


Féminin

Race : Métamorphe

Pouvoir(s) : - Peut créer des bourrasques, des rafales de vent.

- Peut faire apparaître deux ailes blanches dans son dos.

Métier : Etudiante

Chambre : Chambre n°100

Nombre de Messages : 2812

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeLun 13 Aoû - 6:28

Ça y est, j'y était. Sur la plage, sous une canicule à mourir, à attendre depuis presque 1h les consignes.
Personne ne savait rien de l'épreuve qu'on allait faire, si ce n'est l'heure : 14h. Je m'étais levée très tôt, pour aller voler, me préparer, et... Et je m'étais retrouvée désœuvrée, à tourner en rond dans ma chambre. Finalement, j'avais rassemblé quelques affaires dans un sac (une bouteille d'eau, une corde -on ne sait jamais- , un carnet et un stylo), j'avais enfilé un maillot de bain sous mes vêtements (on devait se retrouver sur la plage, et vu la chaleur je piquerai probablement une tête avant de rentrer), enfilé une paire de tongs et je m'étais mise en route. J'avais un peu traîné, j'étais passé devant le "Dreams' Bar", le bar de Zack. Il était fermé, et je m'étais demandé si il serait à l'épreuve... J'aimerai bien le revoir. Mais autres amis/connaissances étaient des étudiantes (Law', et Rubis ma camarade de chambre) donc j'étais sûre de les revoir, mais j'aimais vraiment Zack, que je n'avais pourtant vu qu'une fois, et j'aurai aimé le revoir. Les revoir, tous. En fait, j'avais hâte d'être à cet examen. Pour une fois !

Arrivée sur la plage, au milieu d'une foule de gens, je n'ai reconnu personne. Je m'était assise, et j'ai hésité devant mon portable : un message à Lawrence ? Oui, mais elle pouvait très bien être occupée, et je ne voulais pas la déranger. Un message à Zack ? Mais il était sans doute peinard, chez lui...
Alors j'ai attendu. Les théories des uns et des autres me faisaient stresser : je n'avais pas prévu toutes ces choses ! Et si je n'étais pas prête ? Et si j'échouai ? Le soleil qui tapait m'endormait presque,...

A un mouvement de la foule (et surtout à un bruit de voix plus fort), je compris que quelqu'un arrivait avec les consignes, et je me suis levée pour m'approcher de la feuille. Ce fut toute une histoire pour arriver à lire, car personne ne s'écartait assez pour me laisser voir. L'ambiance, quoique agréable, était quand même celle d'une "compèt'", d'un examen où tous veulent être premier. Pas grave, j'étais quand même assez contente de faire un truc où j'avais une chance de revoir des gens sympas, et de m'amuser. Finalement, je lis la feuille et... Je tombais de haut. "A la nage" ? Donc... pas de sac à prendre ?! On ne peut pas emporter d'affaire ? Encore heureuse d'avoir pris mon maillot, j'étais quand même assez décue : je suis une bonne nageuse, certes, mais j'aurai été tellement plus vite en nageant... Enfin, je partis quand même signer sur la fiche. Mon nom de famille était dur à trouver (la liste d'élèves était affreusement longue, rien à voir avec celle des habitants), mais finalement c'est bon.
Je déchirai une feuille de mon calepin, écrivis mon nom dessus, et confiai mon sac et mes vêtements au prof qui était là.
J'étais assez mal à l'aise juste en maillot, mais personne ne me prêtait attention : tous plongeaient sans attendre.
J'en fis de même, et m'éloignais rapidement à la brasse.
L'île me paraissait atrocement loin...

_________________
Avatar by Haru.
Pour ceux qui veulent me connaître un peu, ou voir mon histoire ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisae Kamihime
Administratrice
Hisae Kamihime


Féminin

Date de naissance : 03/12/1994

Age : 24

Race : Hybride: Métamorphe-Ange

Pouvoir(s) : Semi-immortelle, autrement appelé "jeunesse éternelle"

Devise : L'humanité n'a trouvé à ce jour sa raison d'être que dans le meurtre. Elle ne s'accomplira que dans sa propre destruction.

Humeur : Cela dépend simplement de toi.

Loisirs : lézarder au soleil... ou simplement tuer

Métier : étudiante depuis toute ces années...

Chambre : 101

Nombre de Messages : 2114

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeLun 13 Aoû - 12:52

Ça y est! Aujourd'hui a lieu l'examen de fin de semestre. Bon ce n'est que le premier mais ça veut dire qu'on est en milieu d'année! En plus, pour nous demander d'aller sur la plage, il doit être spécial. Du coup, je me suis réveillé plus tôt aujourd'hui. Pas le réveil, mais l'excitation. Le réveil il est mort depuis trois ans maintenant... Quoi qu'il en soit, j'espère qu'il va me changer de mon quotidien. Aussi, ce matin, j'étais debout dès 7h. Grand exploit de ma part quand on sait que d'habitude je me lève à 11h. Du coup je m'occupe en préparant un sac. Pour tout à l'heure. Voyons, une bouteille, pour la chaleur. Prenons en deux. Je me passais de stylo et autre babiole de ce genre. Ils ne comptaient tout de même pas nous faire passer une épreuve écrite sous cette chaleur caniculaire! Du coup... C'est tout ce que j'ai à prendre. Je me débrouille très bien sans rien. Je pensais quand même à mon maillot mais non. C'est même pas la peine. Hors de question que je me baigne même avec une chaleur à vous clouer au sol. Je fouillais dans mon armoire pour trouver un petit sac. Ou ce qui s'en approche le plus. Hop! On y met les bouteilles. Un instant d'hésitation... Je m'agenouilla et tendis la main sous le lit. Après quelques secondes de tâtonnements je trouvais ce que je cherchais : ma chère lame qui me suit depuis toute ces années. On a tout? Direction la forêt. Je trouverai là-bas de quoi l’affûter. Ça va faire longtemps que je ne l'ai pas sortie. De peur surement de continuer à commettre ces abominations. Et pourtant je l'emmène. Oui j'emmène une arme mais pas de maillot, et alors! Je suis bizarre, je sais! Mais j'avais un mauvais pressentiment. Ou peut-être que je me fait des idées. C'est surement un manque de l'avoir sur moi tout bêtement.

Bon, wakisashi comme neuf, sur le dos, avec mon sac, je me dirigeais vers la boulangerie. 8h. Il va y avoir un monde... Pourquoi les gens se lève tôt ici? Me voilà dans la boulangerie et... Gagné! Plan A : excuse de l'exam'. Je me faufilais alors dans le file, recevant les jurons et critiques des autres. Tant pis, moi j'ai la dale! Evidemment, la boulangère aussi a réclamé des explications.

-Vous savez qu'aujourd'hui a lieu les examens. Et je ne voudrais pas arriver en retard quand le sujet sera annoncé.
-Mais il n'est que 8h.
-Regardez la file. On sais jamais combien de temps ça dur et je n'ai pas envie de stresser.
-Bon très bien. Faite vite.

Vite, ça c'est sure. Mon choix est fait depuis longtemps. Croissant et pain au chocolat. Depuis que je les ai goûté ici je ne prend plus que ça. Payement, embarquement des viennoiserie, et j'entame le croissant sur la route de la plage. Le plan A est une réussite!

Plage : 9h, et une température à vous couper le souffle. C'est dans ces moments là que je suis heureuse de posséder des ailes. Je les utilises en éventail et c'est très agréable. Pour le coup je me suis endormie. Quand je me suis réveillé, j'ai demandé l'heure à quelqu'un, il était déjà 11h40. Zut! C'est malin de me lever si tôt... Bon je file à la crêperie qu'est juste à côté pour me prendre un truc à manger - et oui encore - et je me précipite vers le panneau d'affichage. Non, l'épreuve n'est pas encore annoncé. En même temps, ça aurait été trop beau. Je regardais un groupe d'étudiant. La plupart sont plutôt grand. Par rapport à moi je parle. Je vais rester dans le coin si je veux voir quelque chose. Par contre faut que je trouve une occupation. Je me mis alors à épousseter ma queue. Enlever les grains de sables qui s'était logés dans les poils. Pareil avec mes ailes et mes oreilles - de chat. C'est assez amusant je dois avouer, et en plus c'est tout doux. D’habitude c'est sous la douche que je m'en occupe, et ça a pas cette texture. Quand c'est pas dans l'eau c'est tout doux. Bon j'ai remarqué que certains me regardais en coin en rigolant mais tant pis. Au moins j'attends pas sans rien faire. En plus ça m'a pris assez de temps pour ne plus attendre qu'une petite demi-heure avant l'annonce de l'épreuve. C'est alors que je me rendis compte que j'avais déjà fini une bouteille d'eau, en voulant me rafraîchir un peu. Waouh! Je buvais et je m'en rendais même pas comte! Je regardais autour de moi. Il y avait trop de monde. Je n'arrivais pas à voir s'il y avait quelqu'un que je connaissais... Rubis. C'est la seule que je connais vraiment en fait. Elle devrait être là normalement. Elle est obligée d'être là. Mais je ne la voie pas... Ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu. Peut-être est-elle partie? Peut-être qu'elle a trouvée une personne plus fréquentable? Des mots me vinrent à la tête: solitude, tristesse, jalousie...Il est tant que l'épreuve commence, afin de me changer les idées.

14h, Pile poil, un homme - s'il est de l'internat je dois pas y être assez souvent. Je ne l'ai jamais vu - annonce l'épreuve. Une épreuve de natation... Génial. C'est l'éclate total. Non mais franchement! Ils auraient au moins pu penser aux gens comme moi! Je cherchais vite fais mon nom. Aïe! Pas de stylo. Décidément j'ai pas de chance... J'en pris un à un étudiant qui râlât sur le coup. Je lui rendit après avoir signé avec un regard méchant. Il me le rendit, ce qui me fit sourire sur le coup. Je crois qu'il n'a pas compris pourquoi. Peu de gens aurait compris de toute manière. Je me mis face à la mer et regarda la petite île au loin. Une fois j'ai voulu y aller, en volant évidemment. Mais je m'étais ravisée. Je mis un pied dans l'eau, et le retira immédiatement. Quel horreur... Je regardais à nouveau l'île. Tiens, mais ne serais-ce pas mon barman préféré devant, ce cher Zack. Pfff, il y est allé d'un coup lui. Parfois il y a du bon à être humain. Je regardais autour de moi. Tout le monde se jetait à l'eau. Certains d'un coup, d'autres plus hésitants, mais ils y allaient. Moi... Je restais plantée là, à attendre que ça se passe.

_________________
Première partie [Finie] Icon0110Première partie [Finie] Icon210Watashi wa Neko katsu Tenshi desu.
Watashi wa Hisae Kamihime.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Roses : 12
Morts : 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Arria
Administratrice
Rubis Arria


Féminin

Date de naissance : 26/09/1994

Age : 24

Race : Humaine / neko

Pouvoir(s) : Ne peut pas mourir tant qu'elle possède son rubis.

Nombre de Messages : 2384

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeMar 14 Aoû - 6:13

L'examen. Ce jour tant redouté était arrivé, et comme l'avait prédit Rubis, elle se sentait atrocement mal. Depuis le jour où le panneau annonçant que l'examen serait pratique avait été affiché, elle savait que ça allait mal se passer. Elle était tellement nulle en sport qu'elle savait qu'elle n'avait aucune chance d'avoir une bonne note. D'ailleurs, elle n'avait peut-être même pas besoin de participer, après tout, pourquoi faire quelque chose qu'on est sûr de rater ? Mais finalement, elle avait décidé de participer après l'avertissement d'un des profs : Si un élève ne participait pas, il avait de grandes chances de redoubler. Cet avertissement avait largement suffit à la convaincre.
Rubis avait eu du mal à s'endormir, mais elle avait finalement réussi et ne s'était pas réveillée avant 10h du matin. Une fois levée et après un bon petit-déjeuner, elle hésita pendant longtemps, que devait-elle prendre ? Elle ne savait pas en quoi consisteraient les épreuves, alors par précaution, elle essaya de caser dans son sac à peu près tout ce qu'elle pouvait. Et voilà, il était tellement lourd qu'elle pouvait à peine le porter ! En plus, elle était sûre de ne pas se servir de la plupart des objets, mais elle n'arrivait pas à en enlever un seul, et si c'était de celui là dont elle avait besoin ?
Elle fit un tour à la bibliothèque avant de partir pour la plage, il faisait tellement chaud qu'elle se voyait mal attendre sous le soleil et hors de question d'aller se baigner, à cause de son sang de neko, elle détestait l'eau. La pause bibliothèque finie, il était malheureusement temps de partir.

En arrivant à la plage, elle regretta finalement de ne pas être venue plus tôt. Il y avait tellement de monde qu'elle arrivait à peine à apercevoir l'eau. Avant qu'elle ne puisse mettre un pied sur le sable brulant, elle entendit un aboiement derrière elle. Elle se retourna en espérant s'être trompée... mais non, c'était bien lui. Nonos l'avait suivie jusqu'à la plage alors qu'elle n'était pas allée le voir de la journée pour que justement, il n'ait pas envie de la suivre. Apparemment, quoi qu'elle fasse, son chien serait toujours là, surtout quand il ne faut pas. A moins que les chiens fassent partie des objets qu'on pouvait emmener, mais elle en doutait. Elle lui ordonna de retourner à l'internat, sans grand succès, évidemment. Nonos n'écoutait toujours que lui-même. Après tout, il pouvait bien faire comme il voulait, elle avait autre chose à faire que de s'occuper de lui.
Elle essaya de se frayer un chemin au milieu des étudiants, suivie de près par Nonos, mais finie par être frappée au visage par un sac. Le nez en sang, elle voulut envoyer son propre sac dans la tête de la fille qui l'avait frappée, avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas de sac. Quelle idiote, elle l'avait oublié à la bibliothèque ! Il n'y avait vraiment qu'elle pour faire ça. Et bien sûr, le paquet de mouchoirs qu'elle avait préparé se trouvait dans son sac. Un étudiant qu'elle n'avait jamais vu dut avoir pitié d'elle car il lui tendit un mouchoir. Elle le remercia et regarda l'heure : plus que quelques minutes, impossible de retourner chercher son sac. Impossible aussi de se rapprocher du tableau où seraient probablement affichées les consignes de la première épreuve. Alors elle attendit, Nonos à ses pieds, en essayant de ne pas écouter les autres se moquer d'elle parce qu'elle avait "ramené son chien". Elle regarda autour d'elle, il n'y avait personne qu'elle connaissait. Ou étais Hisae ? Comme cette dernière séchait les cours, elles ne se voyaient plus beaucoup (voire même plus du tout) toutes les deux et Rubis aurait bien aimé la revoir... Pas de trace d'Ambre non plus. Comme d'habitude, lorsque Rubis s'était réveillée, Ambre s'était levée depuis déjà un bon moment...
Au bout d'un moment, Rubis finit par comprendre que l'annonce de l'épreuve avait été affichée, mais de là où elle était, elle ne voyait même pas le panneau, alors encore moins les consignes. Elle dut attendre que à peu près tous le monde ait vu les consignes pour pouvoir s'en approcher. Lorsqu'elle arriva devant, elle faillit s'étrangler : atteindre l'île d'en face... à la nage ! Décidément, ce n'était pas son jour de chance...

_________________
Première partie [Finie] Rubisa11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre D. Flowright

Ambre D. Flowright


Féminin

Race : Métamorphe

Pouvoir(s) : - Peut créer des bourrasques, des rafales de vent.

- Peut faire apparaître deux ailes blanches dans son dos.

Métier : Etudiante

Chambre : Chambre n°100

Nombre de Messages : 2812

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeVen 17 Aoû - 2:49

Je m'étais rapidement éloignée à la brasse. J'étais une nageuse correcte (D. adorait la natation, et j'avais longtemps pris des leçons), mais j'étais surtout très endurante : mes longs vols m'avait musclé, et je pouvais soutenir un effort constant pendant un temps appréciable. A la base, c'était pour pouvoir voler le plus longtemps possible, mais si ça pouvait m'aider dans cette épreuve de nage, c'était parfait !
Tout autour de moi, les gens nageaient, mais nous étions assez espacés. Des participants partaient régulièrement de la plage, mais la différence de vitesse et de trajectoire de chacun faisait que peu étaient à portée de voix des autres. L'espace était assez grand pour nous tous ! Comme une majorité de nageurs, je me dirigeais en ligne droite vers ce qui semblait la plage centrale de l'île : c'était l'endroit qui semblait le plus 'proche' (si on pouvait dire ça comme ça), et il me paraissait logique que le second prof soit là. Et de toute façon : pourquoi aller ailleurs ? La plus élémentaire logique guidait tout le monde vers là-bas. Mais pourtant, certains élèves étaient bien déviés par rapport à cette plage-là, comme si la ligne qu'ils suivaient était 100m plus loin que celle, normale, du commun des participants... Etrange. L'un d'entre eux, d'ailleurs, avait plongé avec tous ses vêtements sur lui, et était gêné dans chacun de ses mouvements, il allait donc très lentement, et ses mouvements étaient fastidieux. Pourquoi se compliquer la vie et aller ailleurs qu'à l'endroit logique, hein ? Surtout quand on a déjà du mal. Bah.
Je poursuivis en crawl : plus rapide, plus pratique. Quand je sentis que je fatiguai un, je m'arrêtai, sorti la tête de l'eau, et repris ma brasse. J'étais efficace, et assez satisfaite de moi. J'aurai cru faire pire que ça ! Je regardai autour de moi : même si je n'étais pas dans le haut du peloton, j'avais distancé une certaine partie des élèves, sauf... Sauf ce type avec tous ses vêtements ? Et les autres personnes très éloignés du 'groupe', ceux qui ne faisaient pas un trajet logique. Pourtant, ils devaient forcement être plus lents que moi, au moins celui tout habillé ! Ils n'avaient pas l'air de tritons ou de sirènes, ou de gens favorisés par un don particulier... Perplexe, je continuai à nager et...
Ah ! Je compris soudain pourquoi ils étaient si rapides : ils devaient être dans un courant ! Il s'en créait souvent, je crois, autour de l'île principale. Voilà pourquoi ils semblaient suivre un trajet illogique, voilà pourquoi ils avançaient vite alors qu'ils ne devraient pas : il devait y avoir un fort courant reliant les deux îles, et ils le savaient (ou l'avaient trouvé par hasard). La vitesse que cela leur apportait compensait bien la légère déviation qu'ils avaient à faire !
Je changeai ma trajectoire, et en 5minutes j'avais rejoins le courant. C'était impressionnant : j'avais l'impression, rien qu'en nageotant, d'avancer comme si je nageais le crawl. Ça valait clairement le coup de s'éloigner un peu ! J’espérai que mes amis (ou, pour le dire autrement, ceux que j'aimais bien ici) le verrai aussi ! Mais peut-être étaient-ils déjà devant moi. J'avais hâte, et très envie, de revoir ce que je connaissait déjà pendant cet examen.
Les autres dans le courant se reposaient, et barbotaient en se laissant porter (ou presque) ; ils préferaient sans doute être reposés pour le reste de l'examen, mais ce n'étais pas mon cas : je repris ma nage, je me savais suffisamment endurante pour ça, et je voulais profiter de l'avantage de vitesse, de ce courant. Finalement, je sortis de là pour obliquer vers la plage, et je l'atteins vite. Presque pas fatiguée, assez en avance, j'étais ravie d'avoir remarqué ce courant. Avant de sortir de l'eau, je regardai derrière moi, pour voir les autres : on aurait dit un essaim d'élèves et habitants, dispersés dans l'eau.
Sur l'île, il y avait déjà des élèves, au moins une cinquantaine (surtout ceux qui avaient remarqué le courant, plus des sirènes/tritons, des favorisés pour l'épreuve par leurs dons, et d'excellent nageurs), mais ce n'était rien comparés à ceux qui allaient arriver : on était seulement une petite majorité. J'étais surprise, vraiment : jamais je n'aurai cru être dans le tiers supérieure ! Il faudrait que je regarde pour Rubis, Zack, ou Law'.
Je sortis de l'eau à pied, essorai mes cheveux, et soufflai un bon coup.

Première épreuve : faite.

_________________
Avatar by Haru.
Pour ceux qui veulent me connaître un peu, ou voir mon histoire ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack

Zack


Date de naissance : 13/12/1991

Age : 27

Race : Pactisant

Humeur : changeante

Métier : Barman

Nombre de Messages : 87

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeVen 17 Aoû - 3:28

Je l’avais prédit, l’eau était chaude, on avait aucun mal à y entrer. A chaque fois que j’allais me baigner, j’avais droit à des commentaires désagréables de la part de Calcifer, et cette fois là n’a pas fait exception à la règle : « Toute cette eau… Quelle horreur ! Tu me dégoutes, Zack. » J’ai souri en m’éloignant de la plage. J’ai toujours aimé me baigner, d’autant plus que V détestait ça. Ça me faisait toujours plaisir de l’énerver, même si je risquais de le regretter plus tard. Lorsque je faisais quelque chose, j’avais tendance à ne pas réfléchir aux conséquences, un de mes nombreux grands défauts…
Dans l’eau, j’avais l’impression de souffrir un peu moins de la chaleur, alors j’étais heureux que la première épreuve soit une épreuve de natation. Et puis, je n’étais pas mauvais en natation, au contraire. J’ai regardé derrière moi, il restait beaucoup de monde sur la plage, j’étais parti en bonne position et je ne comptais pas me faire rattraper. J’ai finalement été gagné par l’esprit de compétition et je ne pouvais pas me permettre de perdre. Une fois que j’étais lancé dans quelque chose, je faisais tout pour gagner. J’étais assez mauvais perdant en fait… Malheureusement, connaissant Calcifer, j’étais sûr qu’il allait tout faire pour que je perde. J’ai senti quelque chose cogner ma jambe et j’ai jeté un coup d’œil en arrière. Quelqu’un essayait de m’attraper le pied, ça c’était de l’antijeu et je détestais ça ! J’ai accéléré et il n’a pas réussi à me rattraper, heureusement pour lui. L’île était encore loin et je risquais de tomber sur d’autres types dans le genre… J’ai dépassé quelques personnes avec un petit crawl et me suis retrouvé au niveau de deux étudiants, une fille et un garçon, des jumeaux vu leur ressemblance. Ils se sont rapprochés de moi, la fille m’a adressé un sourire et s’apprêtait à me parler, enfin c’est ce que j’ai cru, mais elle s’est plutôt jetée sur mon sac, essayant de me l’enlever. A cause de l’effet de surprise, elle a réussi à l'enlever d'une épaule avant que je la repousse. Au même moment, son frère s’est à son tour jeté sur moi, mais cette fois, je m’y attendais. J’ai reculé pour l’éviter, mais mon sac, qui ne tenait plus que sur une épaule, a glissé de celle-ci. La fille en à profité pour l’attraper et le jeter en arrière.

- Hé, vous faites quoi là !?
, ai-je crié, énervé par leur comportement.

Ils ont souri et sans me répondre, ils se sont de nouveau dirigés vers l’île. "Pff, c’était drôle ! Tu t’es fais avoir par deux gamins.", s’est moqué Calcifer. "Si je les retrouve ces deux là…", non mais c’était quoi ça ?? J’espérais qu’ils allaient être pénalisés pour ça et pour ce qu’ils allaient faire ensuite, parce que j’étais sûr de ne pas être leur dernière victime. Le pire, c’est que je ne comprenais pas leur comportement. Ils m’avaient fait perdre du temps, d’accord, mais ils en avaient perdu eux aussi. Je suis retourné chercher mon sac, c’est qu’elle l’avait envoyé loin en plus ! J’étais fou de rage en voyant toutes les personnes qui, du coup, en profitaient pour me dépasser. Je voyais l’étonnement ou l’amusement dans le regard des gens qui me voyaient retourner vers la plage, et ça m’énervait encore plus. J’ai récupéré mon sac, j’ai fait demi-tour et j’ai nagé comme un fou pour rattraper mon retard.
Le reste de la traversée s’est passée sans incident et c’est avec soulagement que j’ai posé les pieds sur l’île. Je me suis tourné vers la plage, elle était trop loin pour que je puisse voir ce qui se passait là-bas, mais la mer était noire de monde. Ils étaient tellement nombreux dedans qu’ils devaient surement nager les uns sur les autres. En tout cas, c'est l'impression que ça donnait. J’avais eu de la chance de partir au début et même si j’aurais pu arriver plus vite sur l’île… j’étais quand même loin d’être dans les derniers.
Bon, d’après l’affiche un prof devait nous attendre avec les consignes de la deuxième épreuve. Il ne me restait plus qu’à le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Thompson

Lawrence Thompson


Féminin

Date de naissance : 21/12/1991

Age : 27

Race : Ange

Pouvoir(s) : Changement d'apparence.

Devise : This is the end, my only friend, the end ~

Humeur : Donnée inconnue.

Loisirs : Ne rien faire. Lire. Ecouter de la musique. Ne rien faire. Se promener..

Métier : Surveillante

Nombre de Messages : 2091

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeVen 17 Aoû - 5:51

Ce matin, je me suis réveillé avec le coeur qui battait plus fort que d'habitude. Peut-être parce que j'ai changé de réveil ? En fait, j'ai passé toute la matinée à écouter d'la musique, un très bon concert d'ailleurs. Du coup, j'ai tué le reste du temps jusqu'à midi dans un état un peu étrange. Energique, complètement prête à déplacer des montagnes...et en même temps, légèrement frustrée. Comme un peu en décalage avec le monde extérieur. Un mauvais pressentiment ? Et c'est dans cette attitude étrange que je me suis levée un peu au ralenti, pour manger...manger quoi déjà ? Aucune idée. Mais sans grande conviction. Je ne sais pas vraiment ce qui m'a autant troublé, peut-être que la réponse est dans une piste de Muse ? Ou dans un rêve que j'ai fais, et dont je ne me souviens plus. Cela dit, entre deux préoccupations hautement philosophique, je me suis souvenue que c'était le jour de l'examen trimestriel, ou quelque chose dans ce genre. Puis il m'est aussi revenu à l'esprit que je m'étais vaguement brouillé avec le surveillant général, pour je-ne-sais quelle obscure raison. Oh, je crois qu'il m'a vaguement traité d’incompétente sous-diplomée ce vieux con. Pourquoi ? Je l'ignore.

Malgrés tout, je fais bien mon boulot, enfin, sans me vanter. C'est pas trop compliqué, il suffit d'avoir un minimum de volonté et de conscience professionnelle. Et un peu de souplesse aussi. Pas besoin de tyranniser qui que ce soit, parfois, faire preuve de compréhension. Cela dit, je ferai pas ça à vie. Et je ne serai pas prof non plus, j'ai pas non plus la pédagogie pour ! C'est juste que j'aime pas trop l'injustice et les règles débiles...J'ai un bon fond en fait. Je dis ça, non sans une pointe d'ironie. Je pourrai avoir tuer quelqu'un et avoir la conscience tranquille, vu ma mémoire de poisson. Who knows ? Not me ! ...sauf que moi j'ai peut-être déjà perdu le contrôle. Enfin, non, jamais, puisque je n'ai jamais eu le contrôle sur rien.

Ah, voilà, ça me revient. Je pense au boulot parce que justement je ne sais pas si je travaille. Aujourd'hui c'est l'examen auxquels les habitants de l'île peuvent participer, en plus des étudiants. Et c'est l'Internat qui organise. Théoriquement, je peux participer, en tant qu'habitant. Mais comme je travaille à l'Internat...Ah ! Je crois que c'est vaguement pour ça que je me suis frité avec l'administration. J'voulais prendre ma journée juste pour les embêter, et l'autre fossile a décréter que de toute façon ils avaient pas besoin de moi. Tu parles. Sinon ils m'auraient virés. Mais comme mine de rien, j'bosse bien...Donc...je fais un peu ce que je veux aujourd'hui. Je pense que je vais y aller, au moins pour voir ! Peut-être pour encourager. Et puis, je participerai bien, même si je ne sais pas en quoi ça consiste ! Il me semble que c'est à 14h...Et il est...midi trente. Bon, j'ai encore le temps de manger un morceau et de préparer deux trois trucs.

Hum. Qu'est ce que je pourrai mettre dans mon sac ? Des vêtements de rechange. Léger, vu la chaleur. Une bouteille d'eau, une de coca et...deux pommes. C'est tout ce que j'ai sous la main. Le rendez-vous est à la plage, donc je suppose qu'il faut prendre un maillot ! J'aime pas tellement l'eau, j'espère qu'on aura pas à nager énormément. J'aimerai bien que ce soit une course d'orientation ou une chasse au trésor, j'en ai jamais fait -comprenez, j'en ai pas le souvenir- et ça m'a l'air amusant ! Ça va, j'chuis à peu près prête et il est 14h pile. Ok. Je serai en retard, c'pas grave. Enfin, si, c'est grave, c'est censé être une épreuve de rapidité, mais je suis plutôt pas doué à ça ! On verra bien, l'essentiel, c'est de participer, comme au matsuri ! Aah ~ Je me souviens du stand de tire, je n'ai pas vraiment briller par ma performance, mais ça allait. Et puis j'ai rencontré Ambre, alors c'était une bonne journée.

Je trouve qu'il fait délicieusement chaud. J'ai vaguement l'impression de griller, mais ça ne me dérange pas. Et puis, c'est pas comme si on pouvait faire moins qu'un short et un débardeur. Même pour le maillot de bain, j'ai fait minimaliste. Ok, peut-être que les rangers, c'était abusé. Mais j'aime mes chaussures ~ Et on ne sait jamais où on va crapahuter ! Les rares personnes dans les rues s’éventent avec n'importe quoi, le tout avec un air exaspéré, c'trop drôle. Le meilleure dans tout ça, c'est que j'aurai même pas de coup de soleil. J'en prends jamais. Du moins, normalement. On verra bien. Je suis surtout officiellement en retard. Beaucoup de gens sont déjà dans l'eau...Je commence à appréhender. Il reste des profs, très très peu d'élèves et sans doute encore moins d'habitants. Enfin j'en connais aucun, alors bon. Ah si, Zack. Mais j'le vois pas, il doit déjà être partit, s'il a participé. Alors l'épreuve est...rejoindre l'île à la nage.

Attendez. L'île en face là ? Et c'est hyper méga loin ! J'vais jamais y arriver ! Je suis un peu déçue...Mais vraiment, c'est trop loin pour moi...certes, je sais nager...Seulement j'aime pas vraiment l'eau. Pas du tout. Alors nager jusque là bas ! J'hésite à m'inscrire...Je cherche mon nom dans la liste. Hum...Effectivement, Ambre et Zack ont signés, deux ou trois noms me sont aussi familier... Signer, ne pas signer ? Il est déjà beaucoup trop tard, j'arriverai dans les derniers, si j'y arrive ! J'ai jamais été sportive, j'ai aucun souffle, j'vais me noyer avant d'avoir fait 100m ! Finalement, je ne signe pas le registre.

J'aurai vraiment aimé y allé, mais je ne peux pas, sérieusement. Et puis il est déjà presque 15h, la plage est vide...Mais si je veux participer à la deuxième épreuve, je dois rejoindre cette ile, mais n'importe quel moyen!Il faut que je me rattrape, un peu de courage Law' ! Oh. Que vois-je ? Les profs partent en bateau -les traitres- avec les sacs. C'pas une mauvaise idée...De toute façon, je ne me suis pas inscrite et il faut que j'atteigne l'île pour participer à la deuxième épreuve. Cette fois-là, je ne me désisterai pas. C'est pas très glorieux, mais bon. Le prof encore a terre me lance un regard suspicieux. Ok, j'monte pas avec celui là. De toute façon, il m'a vu ne pas signé le registre, alors c'est rapé même avec un bon mensonge.

Par contre, y'a une barque avec un type à jumelle qui surveille les participant...Et il est à l'arrêt. Il n'a pas l'air de vouloir s'éloigner tout de suite. On va tenter ça...L'eau est froide ! Ça fait un bien fond. Pour l'instant, je marche parce que j'ai pied, mais bientôt, il faudra nager, et mon sac me ralentira. Il n'était pas si lourd...jusqu'à ce que je mette mes bottes dedans. En même temps, c'était ça où je gardait les semelles de plombs, noyade garanti.

Voilà, c'est le moment de vérité. Heureusement, j'ai un crawl pas trop mauvais, tout habillée, c'est pas franchement pratique, quand je pense que j'ai pensé à mettre mon maillot ! Ma main heurte une surface dure. Le bateau ! Ce type est un véritable gorille. Baraqué, poilu, bronzé. Après une rapide explication : "Je ne suis pas étudiante, on m'a demandé d'épauler la surveillance, mais j'étais en retard, désolée" et deux ou trois bobards, il me laisse monter à bord. Pour le coup, j'ai eu de la chance, il n'a pas l'air commode, mais il l'est, Musclor. Je ne pense pas qu'il m'ait cru, mais je lui ai donné mon nom, il n'aura qu'à vérifier si j'ai dit que je participé. Et comme c'est faux, je n'ai pas vraiment triché.

On suit les tout derniers. Les pauvres, ils ont l'air de souffrir ! Mais bientôt, la plage se rapproche. Je n'ai même pas eu le temps d'être malade ! C'est moins long quand on ne fait rien d'autre que s'assoir et attendre que ça se passe. Ah, finalement, Musclor préfère que je descende, il faut qu'il fasse le tour de l'île, je n'ai qu'à surveiller la terre. Traduction, il ne m'a absolument pas cru, et il ne veut pas que je sache où les organisateurs se réunissent. Message reçu, je récupère mon sac et recommence à barboter. Il ne reste rien, j'ai raté la première épreuve -je n'ai même pas réellement participé- mais je suis sur l'ile, apparemment sur la plage principale, trempée mais entière, c'est déjà une petite victoire personnelle, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubis Arria
Administratrice
Rubis Arria


Féminin

Date de naissance : 26/09/1994

Age : 24

Race : Humaine / neko

Pouvoir(s) : Ne peut pas mourir tant qu'elle possède son rubis.

Nombre de Messages : 2384

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeVen 17 Aoû - 8:59

Rubis avança lentement derrière des étudiants plus impatients les uns que les autres. Ils n’attendaient qu’une chose : pouvoir signer pour partir le plus vite possible. Lorsque son tour de signer arriva, sa main tremblait tellement qu’elle n’arrivait pas à écrire. Derrière elle, on lui criait de se dépêcher, ce qui, bien sûr, la stressa encore plus et elle fit tomber le stylo. Elle le ramassa et finit par réussir à signer, puis, elle se dirigea vers la mer. Elle s’arrêta au bord de l’eau, hésitant sur ce qu’elle devait faire. Essayer d’atteindre l’île ou abandonner tout de suite ? La deuxième solution lui semblait être la meilleure, mais ce ne serait surement pas l’avis de ses profs. Il fallait qu’elle essaye au moins ! Mais évidement, le maillot de bain qu’elle avait pris, en priant pour ne pas avoir à s’en servir, était resté dans son sac. Et elle n’allait quand même pas y aller en sous-vêtements, même si d’autres n’avaient pas l’air gêné de le faire. Comment feraient-ils sur l’île, pour la deuxième épreuve ? Autant y aller habillés ! De toute façon ça ne la concernait pas puisqu’elle risquait de revenir sur la plage au bout de deux mètres. A coté d’elle, Nonos plongea dans l’eau, revint vers elle et s’ébroua. C’était tellement plus simple pour lui ! Et il la regardait, comme si il lui disait que c’était à son tour d'y aller. Bon, d’accord, si même Nonos voulait qu’elle y aille, elle n’avait pas le choix. Allez, à trois, elle irait ! Un… Deux… Tr…

- Hé Rubis !
fit une voix derrière elle. On avait droit aux chiens ?

Elle se retourna, c’était un garçon de sa classe qui ne l’avait jamais aimée, elle ne savait pas trop pourquoi. Il explosa de rire, elle ne comprit pas pourquoi non plus. Surement pour sa blague qui n’en était pas une. Elle ne prit pas la peine de répondre, autant ne pas perdre de temps avec un débile pareil. Il la dépassa et entra dans l’eau. Rubis observa son corps se transformer. D’abord, des nageoires apparurent, puis elle aperçu une queue de poisson sous l’eau. Il la regarda, un énorme sourire aux lèvres, et plongea. Elle ne le vit pas remonter à la surface. Voilà pourquoi il la détestait, c’était un métamorphe poisson ! Et évidemment, tous les métamorphes poissons détestaient les nekos. Là, il avait l’avantage et pouvait prendre sa revanche. C’était injuste, ils étaient complètement favorisés, contrairement aux nekos ! Si elle avait eu plus de courage, elle serait allée se plaindre aux profs. En attendant, elle s’écroula sur le sable, dégoutée et avec l’envie d’abandonner. Elle attendit que le sable lui brule les jambes (elle était en short) pour se relever. Il ne restait plus beaucoup de monde sur la plage. Ceux qui étaient en retard arrivaient, affolés, et partaient en vitesse. En dehors d’eux, les seules personnes qui restaient étaient dans le même cas que Rubis, ils n’osaient pas y aller, et il y avait Nonos, qui se roulait dans le sable. Trempé comme il était, quelle bonne idée !

Elle attendit encore quelques minutes avant de prendre une décision. Après tout, elle n’était même pas une vraie neko et ce n’était qu’une question de volonté, elle pouvait le faire ! Plus facile à dire qu’à faire et pourtant, elle se mit à compter (en partant de dix cette fois). A zéro, elle courut jusqu’à avoir de l’eau jusqu’aux hanches. Allez, ce n’était pas le moment d’abandonner. Alors elle continua, gênée par ses vêtements et ses chaussures, mais elle continua quand même. Lorsqu’elle n’eut plus pied, elle crut qu’elle allait se noyer, mais non ! Elle avait appris à nager lorsqu’elle était petite et qu’elle craignait moins l’eau. Heureusement, parce que plus tard, il aurait été trop tard et elle n’aurait jamais pu apprendre.
Elle nagea tranquillement, son but étant d’atteindre l’île, pas d’aller vite. D’ailleurs, plusieurs personnes la dépassèrent, alors qu’elle, elle ne rattrapa personne. Elle croisa seulement un bateau et lança un regard noir à ses passagers, même si ils ne la voyaient sans doute pas. Ils devaient bien rire en voyant les pauvres petits derniers passer.
Elle finit par atteindre l’île et se retint de justesse de crier pour exprimer sa joie. Elle avait réussi ! Maintenant, où était Hisae ? Cette dernière avait sûrement eut moins de mal à faire la traversée que Rubis… Mais il y avait tellement de monde devant elle qu’il était impossible de voir quelque chose. Bon, cette première épreuve avait été un véritable échec, Rubis espérait juste que la deuxième se déroulerait un peu mieux.

_________________
Première partie [Finie] Rubisa11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre D. Flowright

Ambre D. Flowright


Féminin

Race : Métamorphe

Pouvoir(s) : - Peut créer des bourrasques, des rafales de vent.

- Peut faire apparaître deux ailes blanches dans son dos.

Métier : Etudiante

Chambre : Chambre n°100

Nombre de Messages : 2812

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeSam 18 Aoû - 6:00

Ca y est, une bonne moitié des élèves et habitants est arrivée. Ils sont satisfaits d'eux pour la plupart : ils ont réussit. Les professeurs chargés de surveiller la traversée et de sauver les éventuels candidats à la noyade n'ont rien eu à faire. Maintenant, il reste la deuxième épreuve, la plus longue... et, de loin, la plus dure.
Mais les joueurs ne s'en doute pas encore, ils s'avancent plein d'espoir à la recherche du professeur qui leur indiquera la suite.
S'ils savaient ! Il n'y aura pas de professeur. La suite dépassera tout ce qu'ils avaient pu prévoir. Seuls, ils ne pourront certainement pas faire face, et même en faisant équipe, l'épreuve sera dangereuse. Les professeurs ne devront pas chômer pour assurer la protection des élèves.
Mais ils ne le savent pas encore, ils débarquent simplement, soulagés. Ils s'essorent, regrettent de se retrouver trempés et, pour la majorité, ils regrettent de n'avoir sur eux qu'un maillot. Ils grommellent ou se réjouissent, certains se retrouvent... Les paris continuent. Peu d'entre eux connaissent l'île, et ils regardent tous autour d'eux pour mémoriser le coin, pour se repérer, pour voir LE détail important qui aurait échappé aux autres.
La deuxième épreuve va commencer, pour eux.

_________________
Avatar by Haru.
Pour ceux qui veulent me connaître un peu, ou voir mon histoire ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akako Murasaki

Akako Murasaki


Féminin

Date de naissance : 13/07/1996

Age : 22

Race : enfant de sang

Pouvoir(s) : ~Capable de maitriser l'eau a condition d'en avoir dans les environs: ne peut utiliser plus d'eau qu'elle n'en a sous la main et est incapable de maitriser l'état vapeur.

Devise : Die Hoffnung gibt dir die Hölle. Und der Dämon ist in deinen Augen.

Loisirs : Chanter au coucher du soleil...

Métier : un pincée d'artiste ajoutée à un brin d'etudiante

Chambre : 110

Nombre de Messages : 181

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeMer 22 Aoû - 21:00

Alors que je me dirigeais normalement vers la salle de classe, je remarquais qu'il n'y avait aucun bruit. Silence total. personne dans les couloirs... Je fis le tour des salles. Aucun élève. Aucun prof. C'est férié? Je n'en ai pas souvenir pourtant. Je reposais mes affaires dans la chambre et partis en ville pour faire quelques emplettes. Il faisait extrêmement chaud, et je dois avouer que mes robes ne sont pas très pratiques en ces temps de canicule. Je partais alors pour une boutique de vêtement où je trouvais mon bonheur. Je ressortis avec une panoplie de robe fine. C'est assez déroutant de porter ce genre de robe. Oui j'en avais profité pour me changer aussi, tant que j'étais dans le magasin. Une robe marinière, aux rayures rouges avec un petite nœud devant de la même couleur. J'allais sortir, mais la caissière me dis quelque chose d'étrange. Elle me demanda si j'étais prête. Prête? Prête à quoi? En partant vers l'internat pour ranger tout ces vêtements, je croisais un homme, qui venait justement de l'établissement. Qui est-ce? En tout cas, lui il ne me remarqua pas. Il semblait bien pressé.

Affaires rangées, certaines sur cintres, d'autres pliées, je repartis en ville pour trainer. Dans le hall je tombais alors sur une affiche. Une affiche annonçant l'examen de fin de semestre... Aujourd'hui à 14h! J'avais complètement oublié! C'est pour ça l'homme étrange! C'est pour ça la question de la caissière! 14h. Quel heure il est? 14h15. Ça a déjà commencé depuis un quart d'heure! Premier examen sur l'île et je suis en retard. Génial! Bon voyons. Épreuves d’endurance, réunion sur la plage. Je vais forcément me salir. J'attrapais une de mes nouvelles robe. Plage... Mer? J'enfilais mon maillot de bain, en espérant ne pas l'utiliser. Je n'aime pas me montrer en publique. Je regardais pas la fenêtre. Une bouteille d'eau. Pétillante, c'est meilleur. Je réfléchis, puis choisis d'en prendre une deuxième vide. Après tout, se serais marrant d'avoir de l'eau de mer sur sois... Une montre, toujours pratique. Je crois que j'ai tout. Un sac. Il me faut un sac pour mettre tout ça! Evidemment je n'en ai pas. Qu'est-ce qu'il m'arrive ce n'est pas mon habitude d'être si désorganisé... Finalement je fouillais aussi dans l'armoire de ma voisine. Rien. Je filais en ville m'en acheter un en vitesse. Au moment de payer, le caissier avait l'air étonné. Étonné surement que je ne soit toujours pas partie. Je retournais aussi vite que je pus dans ma chambre pour y ranger les affaires. Je l'ai faite l'épreuve là, non?

Sac prêt je me précipitais vers la plage. Je regardais ma montre. 15h. Une heure de retard! C'est pas possible! Comment ça peut m'arriver à moi! Je regardais la plage, il n'y avais pour ainsi dire, personne. Je voyais une foule de gens nager vers un même point. Il y avait une feuille sur le côté. Qu'est-ce qu'elle dis? Rejoindre l'île à la nage? C'est ça ce point au fond. Ah! Faut signer. J'attrapais un stylo qui traînais à côté, signa rapidement. Je retirais mes sandale et mis les pieds dans l'eau. Avant de partir je remplis la bouteille vide, me doutant que je n'en aurais plus l'occasion. Je créa une planche de surf et forma des vagues. Personne ne nous surveille. Les surveillants sont tous au milieu. Allez, un, deux, trois! J'ai toujours rêvé de faire du surf! Je me lançais sur la planche et j'arrivais à trouver un just-équilibre pour tenir sur la planche. Mais je n'arrivais pas à rattraper les autres. En plus je m'approche de plus en plus des surveillants. Changement de programme. Transformation... Raie Manta! J'ai oublié de retirer ma robe. J'ai bien fait d'en emmener une seconde. En espérant qu'elle ne sera pas trempée elle aussi. Tiens, je vais demander aux surveillant sur les bateaux s'il peuvent pas prendre mon sac le temps du voyage. Je me dirigeais vers eux. Et leur envoya en leur demandant. Ils n'eurent pas le temps de répliquer j'étais déjà partie.

Déjà à dos de raie c'est plus rapide. Mais toujours pas assez. Voyons... Essayons le requin? C'est moins agréable - en fait je ne sais pas comment me mettre - mais je vais un peu plus vite. Je me boostais un peu en me créant un courant sur mon chemin. Dire que je pourrais faire comme Moïse : séparer la mer en deux! Arrêtons de rêver. Le voyage ne fut pas si long. J'ai réussi à en dépasser quelques uns et je suis bientôt arrivée. Je refis une vague et une planche. Et j'atterris tout en douceur sur la plage grâce à cette vague, pendant que j'ai aidé d'autre - sans le vouloir - mais que eux ce sont ramassé sur le sable n'ayant rien pour se protéger! Bon, en fait, ce n'ai que pur mensonge. Je me suis totalement raté mon arrivée sur la plage - ceux sans planche s'en sont mieux sortie que moi - et ceux déjà arrivée ce sont fichue de moi. Quand j'ai décomposé ma planche, j'ai songé à tout ce sang perdu... Tandis qu'une autre s'est mise à blêmir quand ça lui à toucher les pieds. Compréhensible une fois qu'on sais qu'il s'agit d'un ange. Je respirais un grand coups. J'avais enfin fini l'épreuve... Dans les derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisae Kamihime
Administratrice
Hisae Kamihime


Féminin

Date de naissance : 03/12/1994

Age : 24

Race : Hybride: Métamorphe-Ange

Pouvoir(s) : Semi-immortelle, autrement appelé "jeunesse éternelle"

Devise : L'humanité n'a trouvé à ce jour sa raison d'être que dans le meurtre. Elle ne s'accomplira que dans sa propre destruction.

Humeur : Cela dépend simplement de toi.

Loisirs : lézarder au soleil... ou simplement tuer

Métier : étudiante depuis toute ces années...

Chambre : 101

Nombre de Messages : 2114

Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitimeVen 24 Aoû - 0:57

Je restais là tétanisée. Je voyais tout le monde partir devant. Je vis Rubis plonger... J'aurais voulu lui courir après, plonger avec elle. Mais non. Je restais là à attendre que le temps passe... Jusqu'à ce que je me reçoive un ballon en pleine tête. Je me retournais vers le groupe de jeune qui riait aux éclats. Je ne savais pas s'ils se moquaient parce que je m'étais prise le ballon dans la tête, ou parce que ça fait 30 ans que je reste planté là. Dans ce cas ce n'est pas par accident que je me suis reçu cette balle. Peu importe la raison, ils m'ont mis en rogne. Résultat, je récupérais la balle et l'envoyais vers celui qui riait le plus. Roulement de tambour et... Touché! Pendant qu'il s'effondrait au sol - je n'ai pas évalué ma force apparemment - je leur adressais un sourire malicieux. Retour à la réalité : l'examen! Je ne l'ai toujours pas commencé!

Oui. J'étais toujours au départ, sur la plage. La plupart sont déjà à la moitié du parcours. Pire. Quelques uns semble déjà arrivé - je suis en partie chat, j'ai une vue accrue. Je le précise au cas où. J'ai plus qu'à laisser tomber, vu la distance qui nous sépare. Et puis, j'aurais toujours le second exam. Ou encore l'an prochain. Mais en même temps, je ne saurais jamais ce qui se trouve sur cette île si je ne me lance pas. C'est cette curiosité - et quand je vis le gars de tout à l'heure attraper la ballon qui risquait de me revenir de nouveau par... accident? - qui me forcèrent à entrer dans l'eau. Go! Un frisson me parcouru l'échine.
"Allez! Tu peux le faire!" Mouai. Pas sûr. J'avais fais à peine un mètre... Finalement je décollais légèrement, assez pour rester dans l'eau et pour réussir à voler. Je m'avançais de quelques mètres. Ça y est, je suis trempée. Horrible sensation d'eau qui vous goutte le long du corps. Je me mis à nager, toujours en utilisant mes ailes pour m'aider. Après tout je voyais tout le monde en crawl. Moi je n'ai appris que la brasse, histoire de savoir nager au cas où, mais je survolais les eaux à chaque fois. Je n'ai jamais agrandis mon répertoire de nage. Ni amélioré d'ailleurs. Donc je m'aidais de mon dernier atouts : mes ailes. J'ai réussi à atteindre assez rapidement la moitié du parcours - pas grâce à ma brasse en tout cas - et j'en fus assez fière. Jusqu'à sentir quelque chose m'attraper la jambe et me tirer vers le fond. Qu'est-ce que c'est? Je n'ai pas eu le temps de voir... Je me dépêchais de remonter en panique... En panique? C'est vrai que les seuls fois où j'ai fais trempettes - hors bains et douche - c'est au bord des mers et des lacs, et dans des rivières. Jamais aussi profond dans la mer. Profond... Naturellement je me mis à accélérer. Volant plus vite, brassant plus vite. Je voyais la côte mais elle ne semblait jamais s'approcher. Comme dans un de ces horribles cauchemar. La peur? Peur... Un mot qui m'était inconnu jusqu'à présent. Ou alors encore quelque chose qui me retenait à nouveau et m'empêchais d'avancer malgré mes efforts.

Cette altercation, au centre du parcours, me changea totalement ma course. Il me fallut quelques minutes pour faire la moitié du trajet, alors que la deuxième moitié me sembla des heures. Oui, lorsque je posa le pied à terre, ce fut mon plus grand soulagement... Une délivrance, en quelque sorte. Je me relevais, trempée, mais fière de moi. En espérant que la seconde épreuve soit moins exigeante!

_________________
Première partie [Finie] Icon0110Première partie [Finie] Icon210Watashi wa Neko katsu Tenshi desu.
Watashi wa Hisae Kamihime.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Roses : 12
Morts : 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Première partie [Finie] Vide
MessageSujet: Re: Première partie [Finie]   Première partie [Finie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Première partie [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Tsukiyo :: ~ Examen sur l'île ~ :: ~ Examen sur l'île ~-